RÉSUMÉ : Savoir reconnaître les signes avant-coureurs qu’une personne songe au suicide et comment intervenir peuvent aider à sauver des vies. Lorsqu’un décès par suicide se produit, les conséquences émotives peuvent être atténuées lorsque vous savez que vous avez tenté de venir en aide à la personne.

La majorité de ce qui est écrit sur la prévention du suicide porte principalement sur l’intervention une fois qu’une personne devient suicidaire. Rory O’Connor, dans son ouvrage Integrated Motivational-Volitional Model (disponible en anglais seulement) suggère que des aptitudes en matière de résolution de problèmes à caractère social, un sentiment d’appartenance et un soutien de la communauté peuvent tous réduire la probabilité qu’une personne tente de se suicider. Pour cette raison, en plus des approches décrites ci-dessous, envisagez de recourir aux activités présentées sous la section Renforcement de l’esprit d’équipe pour accroître la résilience des employés de votre organisation.

Dans son rapport Tracer la voie de l’avenir : Indicateurs de la santé mentale pour le Canada, la Commission de la santé mentale du Canada indique que « le suicide est une cause de décès évitable, mais les taux de suicide au Canada demeurent à un niveau inacceptable ». Le rapport poursuit en affirmant que « le taux de suicide chez les adultes était de 13,8 par tranche de 100 000 personnes en 2011. Les taux les plus élevés s’observaient chez les hommes âgés de 45 à 49 ans et de 50 à 54 ans (soit respectivement 26,6 et 25,7 suicides par tranche de 100 000 personnes). » (Source : Statistique Canada, CANSIM, tableau 102-0551).

Ces chiffres élevés, portant sur des personnes dans leurs années de travail les plus productives, laissent entendre un besoin d’aborder la question du suicide et de la prévention du suicide en milieu de travail.

Approches organisationnelles

Dans le contexte d’une stratégie d’ensemble visant la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail, tenez compte des éléments suivants :

  • Soyez conscient des facteurs de risque individuels
    Même si le suicide ne peut pas toujours être évité, il peut être utile d’en comprendre les facteurs qui augmentent le risque. En voici quelques-uns :
    • Antécédents de tentative de suicide
    • Suicide d’une personne de l’entourage
    • Dépendance et abus de drogue ou d’alcool
    • Maladies mentales comme la dépression, le syndrome de stress post-traumatique, le trouble bipolaire, la schizophrénie, le trouble d’anxiété, etc.
    • Accès à des drogues mortelles, à des armes ou à d’autres moyens
    • Stigmatisation qui décourage les employés de demander de l’aide
    • Sentiment d’isolement en raison d’une discrimination, réelle ou perçue, liée à la race, à l’orientation sexuelle, à un handicap, au sexe, etc.
  • Mettez en place un Système de gestion de la santé et de la sécurité psychologiques (SGSSP) complet pour favoriser l’amélioration de la culture de travail dans l’ensemble et résoudre les problèmes plus facilement.
  • Éliminez la stigmatisation rattachée aux problèmes de santé mentale afin que tous les employés aient le sentiment de pouvoir demander de l’aide en toute confiance. Voir Cadre pour aider à éliminer la stigmatisation.
  • Créez un environnement de travail inclusif qui accepte, appuie et protège la diversité pour tous les employés.
  • Évitez de marginaliser les personnes ayant le plus besoin de soutien comme celles qui sont en crise, vivent des changements difficiles, ou connaissent des problèmes de santé mentale.
  • Veillez à ce que votre programme d’aide aux employés et à la famille (PAEF) offre un soutien approprié et des services de consultation pour les personnes pouvant avoir des idées suicidaires.
  • Faites en sorte que les employés connaissent les services confidentiels communautaires ou ceux offerts par l’entremise du PAEF pour les aider.

Offrez une formation

Les gestionnaires et les représentants syndicaux pourraient être en mesure d’observer des changements dans le comportement d’une personne paraissant éprouver des difficultés ou entendre parler d’une telle situation par l’entremise d’un collègue.

  • Soyez prêt en fournissant une formation sur la prévention du suicide aux personnes appropriées dans votre milieu de travail, p. ex. le programme Living Works Applied Suicide Intervention Skills Training (ASIST) (disponible en anglais seulement). Lorsque vous considérez des candidats à la formation sur la prévention du suicide, pensez à ceux qui sont connus pour savoir bien écouter à l’extérieur de leur rôle de gestionnaire ou de représentant syndical.
  • Offrez une formation de sensibilisation à tous les gestionnaires et représentants syndicaux comme celle du programme Living Works SafeTALK (disponible en anglais seulement).
  • Améliorez les compétences interpersonnelles et sociales en offrant de la formation visant la gestion du stress et l’acquisition d’habiletés d’adaptation en vue d’aider les personnes à gérer leurs problèmes plus efficacement. Voir Gestion des émotions.
  • Sensibilisez les gestionnaires et les représentants syndicaux à l’égard du soutien organisationnel et communautaire, y compris de l’expertise dans le domaine par l’entremise des Ressources humaines, des lignes d’écoute téléphonique, des organismes de santé mentale ou du PAEF pour les aider à orienter les personnes correctement.
  • Abonnez-vous au service gratuit de courriels hebdomadaires Se rétablir en travaillant pour améliorer la compréhension des stratégies d’adaptation efficaces pour divers problèmes de santé mentale.
  • Tentez de résoudre les problèmes relatifs au milieu de travail rapidement et efficacement afin de diminuer le sentiment de désespoir. Voir Gestion des conflits.

Voir également The Role of Managers in Preventing Suicide in the Workplce (disponible en anglais seulement).

Renseignez et soutenez les employés

Voici quelques idées pour sensibiliser les employés et pour aider ceux qui ont des difficultés :

  • Offrez aux employés une formation sur la prévention du suicide comme le programme Living Works SafeTALK.
  • Offrez une formation pour aider à reconnaître les problèmes de santé mentale, y compris les signes avant-coureurs du suicide. Voir Suicide Prevention: How to Help Someone who is Suicidal (disponible en anglais seulement).
  • Mettez l’accent sur le fait que de nombreux décès par suicide peuvent être évités et fournissez des faits sur le suicide, les facteurs de risque et les méthodes de prévention.
  • Veillez à ce que les employés sachent qu’ils ne sont pas tenus d’agir ou de se mettre en danger dans une situation où ils pourraient intervenir auprès d’une personne potentiellement suicidaire.
  • Améliorez la sensibilisation à l’égard de la maladie mentale et de la dépendance.
  • Aidez à réduire la stigmatisation associée à la race, au sexe, à un handicap, à l’orientation sexuelle, à la maladie mentale, à l’abus d’alcool ou d’autres drogues et au suicide.
  • Encouragez la recherche d’aide pour contrer ces problèmes.
  • Créez un environnement de travail où les collègues se soutiennent. Voir The Role of Co-workers in Preventing Suicide in the Workplace (disponible en anglais seulement).
  • Faites la promotion de l’écoute et des habiletés interpersonnelles pour aider les personnes à améliorer leurs relations.
  • Dirigez les employés vers la ressource Se rétablir en travaillant, où sont présentées des vidéos de témoignages vrais de personnes qui ont connu des problèmes graves de santé mentale.

Voir aussi Mesures à prendre à la suite d’un suicide pour des approches qui tiennent compte des conséquences d’un suicide ou d’une tentative de suicide sur les collègues de la personne.

Ressources supplémentaires

International Handbook of Suicide Prevention: Research, Policy and Practice (disponible en anglais seulement) (pour achat seulement)
L’ouvrage présente les plus récentes recherches, politiques et pratiques en matière de prévention du suicide. Les contributeurs à cette publication – parmi lesquels se trouvent nombre de sommités mondiales sur le comportement suicidaire – abordent les principales questions entourant la ou des raisons pour lesquelles une personne tente de se suicider, les interventions les plus prometteuses, les traitements et les soins de ceux à risque ainsi que les principaux défis à l’échelle internationale en matière de prévention du suicide. (Édité par : Rory C. O'Connor, Stephen Platt and Jacki Gordon, 2011.)