Un milieu de travail psychologiquement sain et sécuritaire, selon la définition de la norme canadienne nationale sur la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail (la norme), favorise le bien-être psychologique des travailleurs et est axé sur la prévention de toute atteinte à leur santé psychologique, notamment par négligence, insouciance ou de façon délibérée.

La norme recommande aux organisations de mettre en place un système de gestion de la santé et de la sécurité psychologiques leur permettant d’évaluer en quoi les politiques, les processus et les interactions en milieu de travail peuvent avoir une incidence sur la santé et la sécurité psychologiques des employés. Il est important de souligner que l’objectif de la mise en œuvre d’un système de gestion de la santé et de la sécurité psychologiques, souvent appelé SGSSP, n’est pas d’établir un diagnostic de problème de santé mentale chez les employés.

Les renseignements que vous trouverez ici vous précisent le contexte historique et vous indiquent les ressources qui peuvent améliorer la santé et la sécurité psychologiques dans votre organisation.

Lecture recommandée pour vous aider à commencer :

Un aperçu de l’évolution de la santé mentale en milieu de travail au Canada et un retour sur le processus d’élaboration et le lancement de la norme nationale du Canada sur la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail.

Harmonisation avec la norme, guide de mise en œuvre à télécharger et Foire aux questions.

Messages clés pour augmenter le taux de participation et d’engagement de toutes les parties intéressées.

Rôle du comité de santé et de sécurité, établissement des conditions de base, évaluation et élaboration d’un plan.

Mise en œuvre – intégration de la santé et sécurité psychologiques au sein de l’organisation.

Mesure des résultats et rajustements de la stratégie.

Surveillance du plan de santé et sécurité psychologiques par les cadres dirigeants.