RÉSUMÉ : Après le lancement de la Norme nationale du Canada sur la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail en 2013, la Commission de la santé mentale du Canada a fait le suivi des progrès des premiers utilisateurs de la Norme dans le cadre du projet de recherche sous forme d'études de cas. Les commentaires des participants à ce projet sont reproduits dans cette série d'articles.

Prenez part à la conversation puisque nous vous présenterons les questions et les idées soumises par nos participants et notre comité d'experts. Consultez le site de la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC) pour obtenir de plus amples renseignements sur le projet de recherche sous forme d'études de cas.

Catalyseurs de changement : Norme en matière de santé et de sécurité psychologiques et études de cas

Mai 2016

Le projet de recherche sous forme d’études de cas de la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC) d’une durée de trois ans a débuté en 2014 afin de suivre l’expérience de 40 organisations canadiennes qui ont mis en œuvre la norme nationale du Canada sur la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail (la norme). Le projet visait à :

  • Cibler les pratiques prometteuses, les lacunes et les défis associés à la mise en œuvre de la norme.
  • Mieux comprendre les coûts et les avantages liés à l’adoption de la norme.
  • Aider à préparer une analyse de rentabilité solide pour l’adoption de la norme par les employeurs canadiens.

Le projet de recherche sous forme d’études de cas s’est avéré un catalyseur de changement positif, en réunissant des entreprises, des institutions, des organisations à but non lucratif et des gouvernements du Canada autour de la cause commune de l’amélioration de la santé et de la sécurité psychologiques en milieu de travail. À titre de toute première norme nationale sur la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail, la norme a eu une incidence substantielle au Canada. Les pays du monde entier nous surveillent pour en apprendre davantage.


En quoi les conditions de travail peuvent-elles avoir une incidence sur la santé et la sécurité psychologiques des employés?

Mars 2016

Les leaders peuvent s’engager plus activement dans la promotion de la santé et de la sécurité psychologiques au sein de leur milieu de travail lorsqu’ils ont une meilleure compréhension :

  1. Du lien entre la santé et la sécurité psychologiques, les conditions de travail, la santé mentale et la productivité.
  2. Du cadre requis pour la mise en œuvre de moyens visant la santé et la sécurité psychologiques d’une façon qui protège l’énergie mentale des employés.

Le docteur Martin Shain, fondateur et directeur du Neighbour at Work Centre, et Mary Ann Baynton, directrice des programmes du Centre pour la santé mentale en milieu de travail de la Great‑West, ont récemment partagé les idées suivantes pour aider à assurer cette compréhension et pour favoriser un plus grand engagement des employeurs en matière de santé et de sécurité psychologiques en milieu de travail.