La création de votre propre plan professionnel

Le plan professionnel est un outil que vous pouvez utiliser pour vous aider à déterminer quels changements vous pourriez effectuer dans votre travail pour avoir du succès ou, encore, pour trouver quelles mesures d'adaptation vous devriez prendre. Il peut également être utile lorsque les ententes officielles ne sont pas respectées ou que les problèmes liés au milieu de travail sont difficiles à régler.

Pour consulter des exemples de plan professionnels qui ont entraîné de bons résultats pour un employés et pour en apprendre davantage sur ce processus, rendez-vous à la page Élaborer un plan pour le milieu de travail. Le plan pour le milieu de travail qui y figure a été gracieusement foumi par Employeur consciencieux Canada.

Un plan professionnel est un document qui vous aide à déterminer ce dont vous avez besoin pour réussir au travail. Il ne s'agit pas d'un contrat légal, mais plutôt d'une demande que vous formulez à votre employeur afin que celui-ci apporte des changements raisonnables qui vous permettront d'être efficace. Ce plan est utile parce qu'en l'élaborant, vous mettez vos suggestions sur papier et, ainsi, vous pouvez discuter de vos besoins avec votre superviseur. D'autres personnes peuvent vous aider à concevoir ce plan, y compris votre superviseur, votre représentant des ressources humaines, votre médecin ou infirmière en santé du travail, votre représentant syndical ou même un collègue en qui vous avez confiance.

Que vous soyez déjà au travail ou vous y effectuiez un retour, ce plan professionnel peut constituer un moyen non officiel de régler les problèmes liés à votre milieu de travail. Si vous retournez au travail, il est recommandé que votre retour s'effectue de façon graduelle. Ainsi, vous pourrez bâtir vos forces et votre confiance et, par le fait même, retrouver votre rapidité d'exécution des tâches.

Idéalement, l'élaboration de votre plan professionnel devrait se faire en collaboration avec votre superviseur. Veuillez noter que ce plan ne devrait pas avoir préséance sur les politiques existantes de l'entreprise, ni sur la convention collective, ni sur la loi. Il est rédigé en bonne foi afin que vous ayez du succès dans votre travail tout en maintenant un équilibre qui favoriserait une bonne productivité et une bonne santé. Il est possible que votre superviseur ne sache pas comment vous aider. Par conséquent, ce processus lui donne des idées qui conviennent à votre situation.

Il est suggéré que votre superviseur et vous passiez votre plan professionnel en revue régulièrement pour vérifier si des modifications devraient y être apportées et s'assurer que vous continuez de connaître du succès au travail.

Processus relatif au plan pour le milieu de travail


Le processus d'élaboration du plan professionnel du site Mental Health Works est utilisé dans des circonstances aussi diverses que les problèmes quotidiens ou la planification d'un retour au travail complexe. Nous vous faisons part de celui-ci pour que vous puissiez vous aider vous-même et que votre superviseur puisse mieux appuyer votre réussite.

Le plan professionnel doit répondre aux trois questions suivantes :

  • Quels besoins sont essentiels à votre succès professionnel?
  • À l'avenir, de quelle façon aimeriez-vous régler les problèmes qui pourraient survenir?
  • À quoi vous engagez-vous pour contribuer à votre succès professionnel?

Que vous faut-il pour réussir au travail?


Déterminez ce que vous considérez comme des problèmes au travail. Vous trouverez quelques idées et quelques exemples plus bas. Ensuite, pensez aux éléments qui pourraient représenter des problèmes pour votre superviseur. Élaborez des stratégies judicieuses et réalisables et discutez-en avec votre superviseur, afin de combler vos besoins personnels et professionnels. Les exemples ci-dessous présentent des solutions possibles. Veuillez noter que des solutions différentes peuvent être envisagées dans votre situation. Les exemples proposés ne représentent pas les seules solutions possibles, ce sont seulement des idées pour stimuler votre imagination.

  • La distribution du travail

  • Un employé qui jongle avec les demandes concurrentes et de dernière minute provenant de son superviseur pourrait élaborer ce plan professionnel :

    « Je comprends le besoin de devoir se plier aux demandes de dernière minute des clients. Cependant, les demandes de dernière minute qui m'empêchent d'accomplir mes autres tâches m'accablent parce que je n'arrive pas à livrer le reste de mon travail à temps. Lorsque mon superviseur me demandera d'effectuer une tâche à la dernière minute, je lui demanderai d'établir la priorité des autres tâches. »

  • La vérification du travail

    Un employé qui décrit son superviseur comme un gestionnaire contrôlant qui génère du stress :

    « Je comprends que mon superviseur doit vérifier la qualité et la rigueur de mon travail. Cependant, lorsqu'il interrompt mon travail afin d'effectuer des changements, et ce, à plusieurs reprises dans la journée, je deviens nerveux et je perds mes compétences de vue ainsi que ma confiance en celles-ci. J'aimerais être en mesure de fournir des mises à jour à mon superviseur régulièrement et lui présenter un échéancier qui nous convient à tous les deux. De plus, je souhaiterais que mon superviseur attende jusqu'à la rencontre prévue pour me faire part de ses commentaires et effectuer des modifications, à moins qu'il ne s'agisse d'une urgence. »

    Une personne différente pourrait préférer recevoir les commentaires sur le champ, tandis qu'une autre pourrait demander que les commentaires lui soient transmis par écrit.

  • La transmission des renseignements et des directives

    Un employé qui a de la difficulté à se souvenir des directives orales

    « Je préfère que les directives liées à mes tâches me soient transmises par écrit, mais elles peuvent aussi être verbalisées. J'écrirai immédiatement ce que j'ai compris et je vérifierai auprès de la personne qui a émis les directives si ma compréhension est exacte. »

  • La façon dont vos collègues interagissent avec vous

    Un employé qui pleure régulièrement au travail

    « J'aimerais que mes collègues ne s'inquiètent pas ou ne réagissent pas s'ils me voient pleurer. J'aimerais seulement qu'ils m'accordent quelques minutes pour que je me calme. Si je commence à pleurer durant une réunion, je quitterai la salle et je reviendrai dès que je sentirai que je pourrai prendre part à la réunion calmement. »

À l'avenir, comment aimeriez-vous régler les problèmes qui pourraient survenir?


Vous pouvez aider votre superviseur en anticipant les difficultés que vous pourriez avoir et en lui donnant des suggestions concrètes quant aux mesures à prendre. Voici quelques exemples.

  • Si vous semblez être désemparé ou si vous n'avez pas l'air de vous sentir bien

    « Si je semble être en colère et que mon ton de voix monte, j'aimerais que mon superviseur me dise ce qui suit : "Je remarque que tu as l'air anxieux. Préfèrerais-tu qu'on poursuive notre discussion plus tard?". »

  • Si une discussion sur vos problèmes de rendement doit avoir lieu

    « Si mon superviseur remarque que la qualité de mon travail et ma productivité diminuent, j'aimerais qu'il m'envoie un courriel dans lequel il demande à me rencontrer pour discuter des tâches particulières qui suscitent de l'inquiétude chez lui. En recevant ce courriel d'abord, j'aurai le temps de rassembler mes idées avant que nous nous rencontrions pour discuter du problème. Le fait de savoir quelles tâches semblent problématiques m'aidera à me préparer. »

    Une autre personne se trouvant dans la même situation pourrait demander autre chose.

    « Si mon superviseur remarque que la qualité de mon travail et ma productivité diminuent, j'aimerais que nous nous rencontrions le plus vite possible pour en parler et qu'il me dise : "J'ai noté quelques changements dans ton travail et j'aimerais prendre quelques minutes pour qu'on en parle." Je préfèrerais qu'il ne m'envoie pas de courriel à ce sujet, car cela ne ferait qu'augmenter mon anxiété. »

  • Si un conflit survient

    « Lorsque mon superviseur et moi sommes en conflit, j'aimerais que nous nous abstenions d'en discuter lorsque nous sommes en colère. Nous devrons peut-être parler du problème à un autre moment, lorsque nous serons assez calmes pour avoir une conversation civilisée. »

À quoi vous engagez-vous pour contribuer à votre succès professionnel?


Le fait de faire part à votre superviseur des mesures que vous prendrez pour avoir du succès au travail lui démontre que vous participez au processus et vous permet de tirer parti de stratégies adaptées à vos besoins. Voici quelques exemples :

  • Un employé qui, souvent, ne va pas bien ou se sent faible le matin et qui n'appelle pas son superviseur pour lui en faire part

    « Je ferai des efforts pour informer mon superviseur que je serai en retard parce que je suis conscient que le fait de ne pas savoir où je suis perturbe sa journée. »

  • Un employé qui a des accès d'émotions au travail

    « Je prendrai toutes les mesures possibles pour contrôler mes émotions au travail. Si je sens que je suis incapable de garder mon calme, je quitterai le lieu de travail momentanément jusqu'à ce que je maîtrise mes émotions. Je laisserai une note sur ma chaise pour que mes collègues sachent où je suis. »

  • Un employé qui ne prend pas de pause et qui ne s'arrête pas pour dîner

    « Tous les matins et tous les après-midi, je quitterai mon bureau pour prendre une pause de quinze minutes. De plus, je dînerai ailleurs qu'à mon bureau. Prendre ces pauses me permettra d'avoir un point de vue sain en ce qui a trait à mon travail. »

  • Un employé qui ne se présente pas à un rendez-vous médical parce qu'il est trop absorbé par son travail

    « Je quitterai mon travail pour me rendre à mes rendez-vous médicaux parce que je sais que ceux-ci m'aident à accomplir mes tâches professionnelles adéquatement. »

Penser à des solutions et en proposer plutôt que de se concentrer sur le problème est souvent plus efficace pour améliorer votre vie professionnelle.

Partage des connaissances.

Favorisez un milieu de travail psychologiquement sain dans votre équipe!

Inscrivez-vous

Inscrivez-vous au service de courriel hebdomadaire Se rétablir en travaillant, qui livrera toutes les semaines de l'information sur la santé mentale dans votre boîte de réception.

Ces ressources ne sont mises à votre disposition qu'à titre informatif. La situation de chacun est différente et vous devriez tenir compte de la vôtre avant de prendre des décisions en matière d'emploi ou d'options de traitement. Ces ressources ne visient pas à offrir des conseils juridiques, médicaus ou d'autres conseils professionels et elles ne devraient pas être considérées comme tels.

Présenté par :

Financé par l'entremise du programme national de présence sociale de La Great-West, compagnie d'assurance-vie à titre de soutient au Centre pour la santé mentale en milieu de travail de la Great-West.