RÉSUMÉ : En définitive, la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail passent avant tout par la façon dont les gens interagissent et se traitent les uns les autres. Acquérir des compétences liées à l’intelligence émotionnelle peut offrir de nombreux avantages, en particulier aux personnes appelées entre autres à gérer, à soutenir ou à diriger des employés.
L’intelligence émotionnelle est la capacité de gérer ses propres émotions et de reconnaître la détresse émotionnelle d’autrui et d’y réagir de façon appropriée.

Stratégies et conseils

En partenariat avec l’Association des professionnels en ressources humaines (APRH) (site en anglais seulement), le Centre pour la santé mentale en milieu de travail de la Great‑West a organisé une série d’ateliers sur la santé mentale en milieu de travail. Un sujet important qui y a été discuté est l’intelligence émotionnelle en milieu de travail. Les professionnels en RH ont été invités à faire des suggestions sur les manières dont ils pourraient favoriser une amélioration continue dans leur milieu de travail. Les stratégies suivantes sont le fruit de leur discussion :

  • Établir comme point de référence les compétences de base liées à l’intelligence émotionnelle démontrées par nos meilleurs leaders. Faire le lien entre ces compétences et nos valeurs et utiliser cette information au moment de prendre des décisions relatives au recrutement, à l’embauche et à la promotion des employés. Certains exemples de compétences de base incluent la capacité d’adaptation, la souplesse, la collaboration, la sensibilité culturelle, la communication efficace, la conduite éthique et le leadership.
  • Utiliser, dans les entrevues, des questions axées sur le comportement qui permettent de déceler l’intelligence émotionnelle chez la personne rencontrée, à savoir si elle sait reconnaître des situations de détresse émotionnelle en milieu de travail et y réagir de manière appropriée – en particulier quand vous faites passer un entretien à un candidat à un poste de superviseur ou de cadre supérieur.
  • Inclure, dans les évaluations de rendement, des mesures de compétences afin de faire le rapprochement entre le comportement de la personne et les valeurs de la Compagnie. Des renseignements et des outils pratiques se trouvent dans la section Gestion du rendement encourageante.
  • Demander aux employés, y compris aux superviseurs, aux collègues et aux pairs, d’indiquer des situations où le comportement d’une autre personne a reflété les valeurs de l’entreprise. Se servir de cette information pour souligner les bons coups.
  • Mettre en place des mesures d’éducation concernant la valeur et l’impact de l’intelligence émotionnelle en milieu de travail. Mettre l’accent sur le dossier d’analyse pour le personnel de la haute direction, et sur les gains personnels pour l’ensemble du personnel. D’autres ressources se trouvent dans la section Intelligence émotionnelle.
  • Encourager les dirigeants à faire preuve d’intelligence émotionnelle lors de leurs interactions. Le but recherché est de les amener à donner le ton et à ouvrir la voie pour rehausser les attentes concernant la manière d’interagir entre collègues.
  • Fournir à tous les membres du personnel la possibilité d’évaluer leurs propres compétences en matière d’intelligence émotionnelle.
  • Afficher des activités, des conseils et des stratégies visant l’amélioration de l’intelligence émotionnelle sur le site Web interne de l’organisation. Consultez la section Intelligence émotionnelle qui renferme diverses ressources gratuites.
  • Intégrer un module sur le développement des compétences liées à l’intelligence émotionnelle à tous les niveaux de formation suivie par les gestionnaires et les superviseurs.

Ressources supplémentaires

Vous trouverez ci-dessous des liens vers des ressources qui pourraient vous intéresser. Lorsque vous cliquez sur un lien, il se peut que vous accédiez au site Web d'un tiers qui n'est ni mis à jour, ni géré de quelque manière que ce soit par nous ou nos sociétés affiliées. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez la section Renseignements juridiques, droits d'auteur et marques de commerce.

Gérer les émotions et réactions négatives d'autres personnes en milieu de travail

Les compétences présentées dans cette partie visent à vous aider à gérer les émotions et les réactions négatives d’autres personnes.

Comprendre vos réactions

Les compétences présentées dans cette partie visent à vous aider à renforcer votre aptitude à identifier vos réactions de manière précise, à comprendre la raison de vos réactions, à comprendre de quelle manière vos réactions ont une incidence sur les autres et à comprendre de quelle manière les réactions des autres ont une incidence sur vous-même.

Gérer vos réactions

Les compétences présentées dans cette partie visent à vous aider à renforcer la manière dont vous gérez vos réactions en milieu de travail.

Communiquer efficacement

Les compétences présentées dans cette partie visent à vous aider à renforcer les aptitudes suivantes : communiquer avec assurance; donner et recevoir des rétroactions négatives; gérer des conflits; influencer les autres de manière positive.