Chez certaines personnes, le processus de demande de règlement peut créer un niveau élevé de stress et de confusion, surtout quand l’état de santé et le bien-être sont déjà précaires. Pour clarifier votre rôle dans ce processus, vous pouvez téléphoner à la compagnie d’assurances et parler au gestionnaire en règlement ou au rédacteur sinistres chargé de votre dossier pour lui demander de vous aider à comprendre les différentes étapes à suivre. Si votre état de santé ne vous permet pas d’engager une telle conversation, donnez à la compagnie d’assurance la permission de communiquer avec un membre de votre famille ou un ami de confiance, qui pourra faire des appels en votre nom. Cette personne peut aussi vous aider à examiner toute communication écrite reçue de l’assureur.

N’ignorez pas les demandes de renseignements de l’assureur : cela pourrait entraîner le refus de la demande de règlement ou le retard de son traitement à cause d’un manque d’information. Les renseignements recueillis pour les besoins de votre demande de règlement pourraient vous sembler de nature très personnelle. Toutefois, il s’agit là d’une pratique normale visant à rassembler suffisamment de renseignements concernant votre état de santé pour justifier l’indemnisation de votre demande. Cela dit, vous avez le droit de connaître les raisons pour lesquelles les renseignements sont recueillis et l’utilisation qui en est faite.

Renseignez-vous pour connaître les garanties auxquelles vous avez accès (assurance-invalidité, assurance-maladie, assurance-médicaments et programme d’aide aux employés, par exemple) ainsi que les prestations que vous pourriez toucher au titre d’un régime d’indemnisation des accidents du travail ou de tout autre régime parrainé par l’État, comme l’assurance-emploi ou l’aide sociale. Un gestionnaire, un représentant syndical, un professionnel de la santé au travail, un représentant des ressources humaines, un prestataire d’avantages sociaux ou un conseiller dans le cadre d’un programme d’aide aux employés pourraient vous aider à comprendre ces garanties et prestations et à y avoir accès, au besoin.

Une fois que vous êtes en mesure de retourner au travail, votre employeur a l’obligation juridique de prendre des mesures d’adaptation si vous avez une invalidité, y compris une incapacité mentale comme la dépression. Cela signifie qu’il doit envisager la façon dont votre travail pourrait être modifié pour que vous puissiez l’accomplir efficacement. Votre employeur devra en discuter avec vous, en tenant compte aussi de l’information qui lui aura été fournie par votre compagnie d’assurance, votre médecin ou les deux. Des informations pour élaborer un plan de retour au travail ainsi que d’autres ressources destinées à vous aider à réintégrer votre milieu de travail sont offertes sans frais à la page Favoriser un retour au travail réussi.

Si vous retournez au travail après un congé autorisé, il se pourrait que vous vous inquiétiez au sujet de la nature confidentielle de vos renseignements médicaux. Beaucoup d’employés se demandent quels renseignements pourraient être communiqués à leur employeur lors de la planification de leur retour au travail. Le fait d’en savoir davantage au sujet du processus peut contribuer à apaiser certaines inquiétudes.

Des lois en vigueur interdisent à une compagnie d’assurance de transmettre des renseignements médicaux à un employeur sans votre consentement. En l’absence de consentement, les renseignements transmis à l’employeur pour les besoins de la planification du retour au travail concernent les limitations et les restrictions d’une personne, et ne précisent pas son diagnostic ni le traitement qu’elle reçoit. Ces lois protègent les renseignements personnels de l’employé et peuvent contribuer à empêcher toute discrimination éventuelle liée à une affection médicale.

À un moment où vous n’êtes pas à votre meilleur, le processus de demande de règlement pourrait sembler intimidant. Pourtant, il peut mettre à votre disposition le temps et le soutien financier essentiels pour accéder à l’aide dont vous avez besoin pour vous rétablir. Obtenez le soutien nécessaire pour mener à bien ce processus et vous pourrez ainsi vous concentrer sur votre guérison.