Résumé : Lorsqu'un employé reprend le travail après une absence pour un problème de santé mentale, il s'agit d'un moment crucial où il importe plus que jamais de soutenir l'employé pour assurer la réussite de son retour. Une bonne planification peut aider à prévenir les difficultés potentielles, notamment en matière de relations de travail et de rendement. La planification du retour au travail commence pendant le congé de l'employé.

La présente section comporte des renseignements supplémentaires qui vous aideront à Élaborer un plan pour le milieu de travail lors du processus de retour au travail.

Garder le contact durant l'absence

Garder le contact avec l'employé pendant son absence peut s'avérer essentiel pour qu'il sente qu'il a toujours des liens avec son milieu de travail. Le contact doit être maintenu d'une manière à ce que l'employé puisse affirmer se sentir soutenu.

Les entreprises doivent déterminer qui est la personne la plus appropriée pour garder le contact avec un employé absent du travail. La personne choisie doit avoir de bons rapports avec l'employé; ce pourrait être un superviseur, un directeur, un collègue, un représentant syndical ou encore quelqu'un des Ressources humaines.

Vous devriez :

  • Clarifier auprès de tous les employés que la politique de la compagnie consiste à rester en rapport pendant l'absence.
  • Faire preuve de patience car si ces prises de contact avec l'employé peuvent s'avérer plus difficiles pendant la période où il est très malade, l'employé les appréciera lorsqu'il se rétablit et songe à retourner au travail.
  • Demander à l'employé s'il y a quelque chose que vous pouvez faire pour l'aider.
  • Éviter les questions pouvant être interprétées par l'employé comme une enquête sur son absence.
  • Tenir l’employé au courant des nouvelles ou des événements au sein de la compagnie qui ne sont pas spécifiquement liés à ses fonctions ou à ses tâches afin de lui éviter un stress accru lié à l’appréhension ou à l’anxiété à l’égard de son retour au travail.
  • Communiquer avec l’employé de la manière qu’il préfère – par téléphone, par messagerie vocale ou par courriel.
  • Faciliter la transition vers le retour au travail en invitant l’employé, dès qu’il commence à se sentir mieux, à participer aux célébrations et aux événements organisés au travail.
  • Veiller à ce que l'employé absent du travail en raison d'un problème de santé mentale reçoive les mêmes marques de soutien (cartes, fleurs, vœux) que les employés absents en raison de troubles physiques.

Planification du retour au travail

  • En plus de passer en revue le contenu ci-dessous pour des raisons de planification, il est recommandé de tenir compte de l’outil Promotion de la réussite du personnel – Outil de planification des accommodements visant à promouvoir la réussite au travail. Cette ressource gratuite peut aider à clarifier les exigences de poste, à déterminer les capacités de l’employé et à mettre en place des mesures d’adaptation qui tiennent compte du facteur de la santé mentale.
  • Tenez compte des recommandations des professionnels traitants.
  • Dans les premiers temps suivant le retour au travail de l’employé, ne lui confiez que les tâches qu’il considère comme les plus faciles.
  • Augmentez graduellement le nombre d'heures de travail de l'employé sur une période de temps.
  • Permettez à l'employé de travailler selon un horaire flexible afin qu'il puisse respecter ses rendez-vous médicaux.
  • Planifiez le travail en tenant compte des niveaux d'énergie de l'employé à différents moments de la journée.
  • Limitez les facteurs de stress pouvant influer sur le bien-être de l’employé – l’éclairage, le bruit, etc. Consultez les sections Mesures d'adaptation et Élaborer un plan pour le milieu de travail.

    Un employé parle du besoin de résoudre les problèmes associés au travail lorsque la santé mentale est en jeu.

  • Envisagez d’enlever à l’employé ses tâches non essentielles afin qu’il puisse se concentrer sur ses tâches principales. Par exemple, enlevez-lui la responsabilité d’organiser les activités à l’intention du personnel si quelqu’un d’autre peut aisément le faire à sa place.
  • Discutez avec l’employé de la façon dont il souhaiterait que l’information le concernant soit communiquée à ses collègues. Cela pourrait comprendre comment il répondrait aux questions de ses collègues au sujet de son état de santé, de son absence et, le cas échéant, des changements dans ses responsabilités.
  • Voyez si le retour au travail réussi de l’employé ne serait pas mieux assuré par la réorientation ou le recyclage professionnel de ce dernier.
  • The Return-to-Work Discussion (disponible en anglais seulement) – Passez en revue ces directives visant à faciliter la discussion avec les employés à propos du retour au travail. Information gracieusement fournie par Mental Health Works.
  • Retour au travail – Traiter des réactions des collègues lorsque la santé mentale d’un employé est en jeu – Cet article fait un survol des stratégies pouvant s’avérer utiles pour répondre aux préoccupations des collègues. Information gracieusement fournie par la Ontario Occupational Health Nurses Association.