Voir plus sur le 10e Anniversaire du Centre

L'un des éléments dominants mentionnés par les pionniers et les répondants clés interrogés en 2016 par la chercheuse en santé mentale Joti Samra pour son rapport sur l'évolution de la santé mentale en milieu de travail au Canada concernait le progrès considérable réalisé jusqu'à maintenant dans le domaine et tout le chemin qui reste à parcourir.

La plupart d'entre eux s'entendent pour dire que les changements et les améliorations se sont fait ressentir relativement rapidement. Le gros du travail a été accompli au cours de la dernière décennie et bon nombre de ceux qui ont participé à cette entreprise considèrent qu'il s'agit de l'aventure de leur vie.

« Qui aurait cru que nous ferions autant de chemin dans ce laps de temps », demande François Legault, promoteur de la santé mentale en milieu de travail au sein de différents rôles depuis plus de 30 ans.

D'autres pionniers de longue date comme Maureen Shaw, ancienne directrice générale de l'Association pour la prévention des accidents industriels (APAI), ont lancé un appel à l'action à l'intention de tous ceux qui ont été des pionniers dans l'évolution de la santé mentale au travail. « Nous devons continuer à chercher des façons de rencontrer les leaders des milieux professionnels en personne et utiliser notre influence pour faire une différence », affirme-t-elle.

Dave Johnston, ancien président et chef de l'exploitation, Canada, Great West, aimerait que l'on considère la prochaine étape de l'évolution de la santé mentale en milieu de travail comme une véritable passion pour l'entreprise plutôt que comme une question de rentabilité. « La passion pour la santé mentale de ses employés engendre une prise en charge positive et davantage proactive en milieu de travail. Une telle attitude peut non seulement améliorer la productivité des employés, mais également favoriser leur engagement et leur participation. Ça, c'est un investissement qui en vaut la peine », ajoute-t-il.

De nombreux autres intervenants ont fait part de leur vision à Madame Samra concernant l'avenir de la santé mentale en milieux de travail au Canada :

  • Inclure un engagement envers la santé et la sécurité psychologiques des employés dans les énoncés de mission, de vision et de valeurs de l'organisation.
  • Continuer d'approfondir la compréhension de la résilience et des traumatismes.
  • Reconnaître les employés dont un membre de la famille est aux prises avec des problèmes de santé mentale et leur apporter du soutien.
  • Élargir la portée des programmes d'aide aux employés et des programmes d'aide aux employés et à la famille afin de mieux aborder les problèmes de santé mentale.
  • Offrir de la formation aux employés en matière de santé et de sécurité psychologiques.
  • Offrir de la formation aux personnes qui aimeraient utiliser les ressources offertes gratuitement dans le site Web du Centre Stratégies en milieu de travail sur la santé mentale.
  • Élargir le rôle du soutien par les pairs.
  • Réaliser davantage de travaux de recherche pour fournir des pratiques factuelles pouvant être appliquées au monde des affaires.
  • Envisager un jour où nous n'aurions plus à parler de la santé mentale en milieu de travail ou de la santé et de la sécurité psychologiques parce que ces notions seraient complètement intégrées.

Au fur et à mesure que nous nous rapprochons de l'année 2017, nous regardons tout ce qui a été accompli jusqu'à maintenant, et tout ce qu'il reste encore à faire. Nous sommes heureux d'avoir l'occasion de faire une différence dans la vie de travailleurs canadiens et nous nous réjouissons à l'idée de poursuivre ce travail en 2018 et dans les années à venir.

Si vous souhaitez continuer à recevoir des mises à jour concernant les progrès, les nouveaux outils et ressources, les résultats de recherche ou les événements, inscrivez-vous à notre bulletin électronique.