Voir plus sur le 10e Anniversaire du Centre

La recherche en milieu de travail : un véritable défi

La plupart d'entre nous trouvent que ses journées de travail sont submergées de délais, d'exigences et soumis à une forte pression. Qui veut vraiment prendre du temps pour répondre aux questions des chercheurs? Et quelle organisation souhaite vraiment concevoir ou partager des données confidentielles qui pourraient en fait nuire à son image? Mais sans la recherche effectuée pour déterminer comment les organisations traitent efficacement la santé mentale en milieu de travail, le processus d'élaboration et d'évaluation de stratégies n'ayant pas fait leurs preuves serait un éternel recommencement.

De nombreux employeurs répondent scrupuleusement aux sondages annuels sur l'engagement des employés; toutefois, un grand nombre résiste encore à l'idée d'investiguer de peur de se retrouver face à ce qu'appelle le spécialiste en santé mentale en milieu de travail Martin Shain « les coins sombres » de leur organisation. « Il s'agit d'une analyse de comparaison du milieu de travail basée sur des facteurs psychosociaux comme le leadership, la courtoisie et le respect ainsi que d'autres facteurs qui peuvent aider l'organisation à réellement cibler les problèmes et à mettre en place des stratégies fondées sur les résultats », explique M. Shain.

Bien que de nombreuses organisations constatent les avantages que représente l'évaluation de la santé et de la sécurité psychologiques par l'entremise de la collecte de données au moyen de ressources gratuites comme Protégeons la santé mentale au travail, l'investissement en temps et en efforts que cela demande aux employés peut d'un autre côté représenter un défi.

M. Shain est l'un des chercheurs qui ont mis au point l'outil Protégeons la santé mentale au travail. En collaboration avec d'autres chercheurs en santé mentale en milieu de travail comme Joti Samra, Merv Gilbert et Dan Bilsker, il a aidé beaucoup d'organisations à mettre en place certaines mesures, mais il reste encore un plus grand nombre d'organisations qui doit en faire une priorité.

Selon Mme Samra, certains employeurs ne sont pas à l'aise à l'idée de comparer leur milieu de travail. « Nous comprenons qu'ils aient peur que les résultats relatifs au rendement de leur organisation soient connus, donc ils préfèrent s'abstenir. »

Selon M. Blisker, d'autres organisations repoussent le moment parce qu'elles ont d'autres priorités, notamment financières. « Ce que beaucoup d'entre elles ne comprennent pas, c'est qu'il leur revient plus cher de ne rien faire plutôt que de résoudre les problèmes qui contribuent à l'absentéisme, au présentéisme et à l'invalidité à long terme », explique-t-il.

M. Gilbert affirme pour sa part qu'il arrive que les leaders ne sont pas conscients que certains éléments au sein de leur organisation peuvent avoir une incidence négative sur la santé et le bien-être psychologiques.

Lorsque les employeurs se décident à faire les évaluations comme celle offerte par l'entremise de Protégeons la santé mentale au travail, M. Shain a constaté un certain étonnement de leur part de découvrir les mesures qui sont en place dans leur milieu de travail. « Lorsqu'ils explorent ces coins sombres, ils deviennent en mesure de cibler les secteurs nécessitant une amélioration, mais ils prennent également conscience de leurs réalisations, et cela doit être célébré », ajoute-t-il.

Nous remercions les organisations qui ont courageusement soutenu la recherche au sein de leur milieu de travail, qui ont analysé leurs résultats et accepté de les transmettre au bénéfice de l'ensemble des milieux de travail. Nous saluons également les nombreux chercheurs qui continuent d'accomplir la tâche difficile de mener des recherches au sein des milieux de travail dynamiques, en évolution et soumis à la pression. Ensemble, ils contribuent à améliorer la santé mentale en milieu de travail.

Pour visionner des vidéos de ces chercheurs et d'autres personnes qui ont contribué à améliorer la santé mentale en milieu de travail, inscrivez-vous à notre cyberbulletin.