Le 12 août est la Journée internationale de la jeunesse. Épine dorsale de la société, la jeunesse forme un groupe dynamique qui peut amener des changements positifs, petits et grands. Chaque année au Canada, un grand nombre d’enfants et de jeunes sont touchés par la maladie mentale. Comment peut-on les aider?

Peut-être êtes-vous parent d’un enfant ou d’un adolescent, ou connaissez-vous une personne qui l’est. Bien que les enfants et les adolescents puissent être exubérants et aimer s’amuser, ils peuvent aussi, tout comme les adultes, avoir des problèmes de santé mentale. En fait, 70 % des problèmes de santé mentale et des maladies mentales apparaissent durant l’enfance et l’adolescence. Cela signifie que la santé mentale figure parmi les questions les plus pressantes avec lesquelles les jeunes doivent composer de nos jours.

Les parents ont parfois peur d’aborder des sujets comme la dépression, la toxicomanie et le suicide avec leurs enfants. Ils craignent que la conversation ne provoque un malaise ou même qu’elle ne creuse le fossé qui les sépare de leurs enfants. De même, de nombreux adolescents sont mal à l’aise à l’idée de se confier à leurs parents. Ils ont peur de les inquiéter ou de les décevoir ou ils craignent que leur mère et leur père « ne vont pas comprendre ».

Il est important pour les parents de normaliser la maladie mentale pour que les enfants et les adolescents se sentent à l’aise de parler de leurs sentiments ou de leurs problèmes. Une façon d’y arriver consiste à leur dire ceci : « Dans notre famille, nous pouvons discuter de tout sujet en tout temps. »

Si vous connaissez un enfant ou un adolescent aux prises avec une maladie mentale telle la dépression et qui a peut-être des idées suicidaires, ou qui souffre d’autres troubles caractérisés par des attaques d’anxiété ou de panique, il est essentiel de les informer qu’ils ne sont pas seuls et qu’ils peuvent obtenir de l’aide. En tant que parent, vous ne ménagez aucun effort pour trouver des moyens d’aider votre enfant. Tout geste – changement de régime alimentaire, exercice, médiation ou thérapie par la parole – peut aider.

Présent pour toi est un site Web qui propose, aux parents et aux aidants, un guide gratuit pour qu’ils se renseignent sur la santé mentale des adolescents. Vous pouvez aussi vous inscrire au service d’envoi de courriels hebdomadaires qui donnent à la fois des conseils pour établir un lien avec les jeunes et des idées pour soutenir leur santé mentale.

Les personnes s’étant remises d’une maladie mentale insistent sur l’importance d’obtenir l’aide nécessaire pour avancer et vivre une vie saine et pleinement satisfaisante. Aidons les jeunes qui font partie de nos vies à être en bonne santé et heureux, comme ils le méritent.